Extermination des cloportes

/Extermination des cloportes
Extermination des cloportes 2017-10-19T11:06:47+00:00

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le cloporte n’est pas un insecte. C’est un crustacé terrestre mesurant environ deux centimètres de long et possédant huit paires de pattes. Il est muni de deux paires d’antennes et d’une carapace rappelant la texture de celle d’un homard.

L’une de ses particularités est que son corps aplati est recouvert de petites taches blanches et jaunes sur sa carapace dont la couleur varie du gris au noir. Le cloporte peut également arborer une couleur brune, dépendant de l’espèce.

cloportes isoleecloportes sur bois enroule

Un crustacé pas comme les autres

Le cloporte se distingue des autres crustacés, puisqu’avec le homard, c’est le seul qui vit hors de l’eau. De nature peureuse, le cloporte a tendance à se rouler en petite boule lorsqu’on essaie de l’attaquer. Le cloporte n’est pas un crustacé dangereux en soi ; toutefois son apparence hideuse rappelant celle d’une coquerelle en repousse plus d’un et fait en sorte que l’on ne désire qu’une chose, en en apercevant un chez soi, s’en débarrasser au plus vite !

Alimentation, mode de vie et reproduction

Bien que les cloportes vivent sur la terre, ils sont constamment à la recherche d’humidité. À l’extérieur des résidences, le cloporte recherche les endroits humides, tels que le bois mort, les troncs d’arbres ou encore le dessous de feuilles, de pots de fleurs ou d’écorces.

À l’intérieur des résidences et des commerces, il aura également tendance à privilégier les endroits humides, tels que les sous-sols, les bûches de bois pour le chauffage et les autres cavités sombres. De nature nocturne, le cloporte ne se déplace que la nuit et colonise les endroits qu’il investit en groupe.

Le cloporte est un détritivore, soit un invertébré se nourrissant de matières végétales en décomposition, de débris d’animaux morts, de bactéries, d’excréments et de matière organique morte. En petit nombre, cet insecte peut être utile pour votre jardin, puisqu’il peut vous débarrasser des feuilles mortes et des détritus pourris. En grand nombre, toutefois, leur présence peut vite devenir gênante et ruiner le look parfait de votre jardin.

La femelle se reproduit environ deux fois par année et peut donner naissance à une vingtaine d’individus par portée. Un cloporte adulte vit en général un an.

Comment prévenir les infestations de cloportes ?

Puisque le cloporte vit en milieu humide, vous avez plus de chances de l’attirer si vous disposez d’un taux d’humidité élevé dans votre résidence ou commerce. En effet, sans humidité, le cloporte ne peut pas survivre ; ses branchies, qui sont le seul organe en mesure de capter l’oxygène, ne fonctionnent que dans les lieux humides. Si votre taux d’humidité est trop élevé, vous doter d’un déshumidificateur pourrait être un bon moyen de prévenir les infestations.

À l’extérieur, vous débarrasser des flaques d’eau stagnantes, nettoyer les lieux humides autour de votre maison et procéder à un bon calfeutrage de vos portes et fenêtres sont autant de bons moyens de prévenir les infestations.

Toutefois, il arrive que la situation devienne incontrôlable. Dans ce cas, le meilleur moyen d’exterminer les cloportes est de faire appel aux services d’exterminateurs professionnels.

UNE INFESTATION DE CLOPORTES SÉVIT CHEZ VOUS ? NOUS AVONS LA SOLUTION.